Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Le PortailLe Portail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Skogkatt ou "Chat des Forêts Norvégiennes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flower
Timide
Timide
avatar

Féminin
Poissons Rat
Date d'inscription : 21/01/2007
Nombre de messages : 83
Vos animaux : 4 chats et un chien
Localisation : Ile-de-France
Profession : Auxiliaire véto
Age : 32

MessageSujet: Skogkatt ou "Chat des Forêts Norvégiennes"   Dim 20 Mai 2007 - 22:26

Bonsoir

Je vous présente mon chat préféré : le chat des forêts norvégiennes dit le Norvégien ou Skogkatt qui signifie "chat des bois".
Vous pouvez retrouver cet article et plein d'autres infos sur mon site d'éleveur.
En attendant, bonne lecture à tous :


Race relativement récente dans le paysage félin français, le Norvégien, aussi appelé Chat des Forêts Norvégiennes ou « Skogkatt », fait partie de cette catégorie des très grands chats qui allient puissance et raffinement
Sa beauté rustique et son caractère serein en fait un des chats les plus appréciés du moment.


Venez découvrir son histoire, son physique et son caractère
et vous aussi vous en tomberez amoureux !







L'Histoire du Chat des Forêts Norvégiennes :


La Scandinavie



L’histoire veut que les vikings aient un jour ramené quelques skogkatt à bord de leurs drakkars pour chasser les rats.








Certains d’entre eux auraient profité d’une escale pour s’échapper et vivre en liberté. Leurs descendants se seraient adaptés à la rudesse du climat en développant une morphologie imposante et une fourrure épaisse. Pendant très longtemps, les skogkatt ont vécu à l’état demi sauvage exerçant leurs talents de ratier dans les fermes. Installés dans les étables, ils se sont croisés avec des chats de maison.









Le Norvégien fut aussi assimilé à la mythologie scandinave. En effet, on raconte que la déesse Freya, pour tirer son char, possédait un attelage de puissants chats à poil long. Thor, le plus puissant des dieux nordiques, ne serait pas arrivé à le soulever. Des « chats-fées » à la longue queue touffue apparaissent dans des contes pour enfants écrits au
XIVème siècle





Freya sur son char tiré par 2 chats géants et Thor sur son char avec son marteau




A partir du XVIème siècle, les références littéraires aux chats nordiques sont constantes et l’on devine que, bien que commensaux, ils occupent une place importante dans le cœur des scandinaves. [/size]
L’élevage du Norvégien ne débute pourtant qu’à la fin des années 1930 avec la rédaction d’un premier standard, avant de retourner dans l’oubli jusqu’en 1960. A cette époque, quelques passionnés estimèrent que cette race traditionnelle était mise en danger par la prolifération des chats européens à poil court.






Forêts Norvégiennes




En 1963 est fondée le « Norvegian National Association of Pedigree Cats » dont les membres partirent sillonner la campagne pour dénicher des chats à demi sauvages qui, selon des critères très stricts, allaient servir de base à la race norvégienne. Celle-ci est finalement reconnue par la FIFé en 1976 sous le nom de « Skogkatt », littéralement « Chat des Bois ».






Un standard officiel est rédigé puis modifié afin d’éviter toute confusion avec le Maine Coon.




Le Norvégien



Le Standard :











Le Norvégien ou Skogkatt est un grand chat originaire de Scandinavie. Il s’est adapté au climat très rude de ces régions en développant une fourrure particulièrement dense et imperméable, ainsi qu’un gabarit important. Sa tête est triangulaire avec une mâchoire puissante, son corps assez long est très musclé. Une abondante collerette encadre la tête et donne à cette race un air très particulier


Tête :
De taille moyenne, la tête forme un triangle équilatéral. Le front légèrement arrondi est suivi d’un nez droit, sans incurvation ni stop.






Museau :
Le museau suit les lignes de la tête, sans pinch. Le menton est ferme.

Yeux :
Grands, en amande, les yeux sont placés légèrement en oblique et donnent au chat une expression alerte et éveillée. Toutes les couleurs d’yeux sont autorisées quelle que soit celle de la robe.[/size]

Oreilles :
De taille moyenne, les oreilles sont bien ouvertes à la base, légèrement pointues au bout, et placées dans le prolongement du triangle. Vu de profil, elles sont dirigées vers l’avant. Les « lynx tips » (plumets) sont souhaitables mais pas obligatoires. La fourrure interne des oreilles s’étend jusqu’au coin externe de celles-ci.

Encolure :
Bien musclée, l’encolure est de taille moyenne.



Corps:
De format long et substantiel, le corps est assez long et massif, avec une ossature robuste et une poitrine pleine et large.[/size]





Pattes :
Assez hautes par rapport au corps, elles sont très musclées et ont une ossature solide.
Vu de l’arrière, les pattes sont parallèles entre elles. Les postérieurs sont plus hauts que les antérieurs.

Pieds :
Grands et ronds, ils ont des touffes de poil entre les doigts.

Queue :
Longue, épaisse à la base et bien fournie, elle est idéalement aussi longue que le corps c’est-à-dire qu’elle peut remonter jusqu’aux épaules.




Robe et texture :
La robe est double, elle consiste en un sous poil laineux donnant l’impression de lourdeur et de profondeur, recouvert par de longs poils de couverture imperméables et lustrés.
Le poil de couverture est d’une texture un peu huileuse. Il est plus court sur les épaules et va en s’allongeant progressivement. La collerette est composée de longs favoris qui partent vers l’arrière des oreilles et d’un jabot très fourni. Les culottes sont volumineuses. La collerette et les culottes sont composées de poils laineux uniquement.
La longueur de la fourrure et la densité du sous poil varie avec les saisons et une robe nettement plus courte en été ne doit pas être pénalisée en jugement. Le poil de couverture ne se développe pas avant l’âge de 6 mois chez les chatons. La qualité de la fourrure est beaucoup plus importante que la couleur.




Question toilettage, il n’est pas très exigeant sinon en période de mue où de vigoureux brossages aideront à l’élimination des poils morts.







Les Couleurs du Skogkatt :











Tout d'abord, le chat norvégien ne peut pas présenter de patron siamois (=colourpoint), burmese (=sepia) ou tonkinois (=mink), c'est-à-dire que les extrémités ne doivent pas être plus colorées que le reste du corps.

On peut diviser les couleurs de la manière suivante :[/center]


1)Solide: dans cette division, sont permises les couleurs suivantes : noir, bleu, roux (= red ou rouge), crème, ambre, ambre clair et blanc (chocolat, lilas ou lavande, cinnamon ou cannelle et fawn sont interdits).





Norvégien Blanc et Norvégien Bleu



Norvégien Red Blotched Tabby et"Flatland's Celius " Norvégien Noir


" Koeni's Nirwana "
Norvégien Crème Mackerel Tabby et Blanc


2) Ecaille de tortue: concerne les femelles et exceptionnellement quelques mâles ayant une "erreur" chromosomique. Dans cette division, les couleurs pour les chats norvégiens sont donc écaille (noir et roux) et écaille diluée (bleu et crème).






Norvégien Ecaille et Blanc" et Pandora de La Cachouteba " Norvégien Ecaille de Tortue



3) Silver et Smoke: les couleurs des autres divisions présentent dans cette division la base du poil blanc qu'on dit silver si le chat est tabby et smoke s'il est solide. [/size]





Norvégien Black Smoke, et, "Tia de La Cachouteba" Norvégien Bleu Crème Smoke et Blanc, et, " Sigyn de La Cachouteba " Norvégien Tortie Smoke et Blanc








Norvégien Black Silver Mackerel Tabby et Blanc" , et, " Pamella de Stang ar Voud " Norvégien Black Silver Ticked Tabby


4) Tabby: toutes les couleurs présentent dans cette division des "dessins" que l'on appelle tabby, ils peuvent être mackerel tabby (= tigré), blotched tabby (= marbré), spotted tabby (= moucheté) ou ticked tabby.









Norvégien Brown Blotched Tabby et Norvégien Brown Mackerel Tabby et Blanc



Norvégien Creme Mackerel Tabby et Blanc




5) Particolore: toutes les précédentes couleurs avec en plus des panachures de blanc quelque soit la répartition de blanc -> van (juste quelques tâches colorées), arlequin (entre 50% et 75 % de blanc), bicolore (entre 33% et 50% de blanc).





Norvégien Crème et Blanc et Norvégien Noir et Blanc


Je remercie l'AID-Skogkatt et le Club des Chats des Forêts Norvégiennes ainsi que tous leurs éleveurs pour m'avoir permis d'utiliser leurs photos afin d'illustrer cet article.











Son caractère :




Le Norvégien est un chat au tempérament particulièrement agréable et d’une très grande stabilité. Comme beaucoup de chats dits « géants », il est d’un naturel placide et doux. Pour ceux qui l’ont adopté, c’est le plus doux et le plus câlin des félins. Un brin « pot de colle », il aime montrer sa tendresse en se lovant sur les genoux de son maître.
Energique quand il joue, il sait maîtriser sa force et adapter son comportement à tous les membres de la famille.

Malgré ses origines et sa taille, il s’est formidablement bien adapté à la vie moderne et ne souffre pas de vivre en appartement pourvu que ses maîtres lui accordent de l’attention.
A la maison, le Skogkatt assouvit sa curiosité en participant avec intérêt aux activités familiales. Il s’exprime beaucoup par des mimiques et des miaulements éloquents.


Calme mais très présent, il est sociable et même avenant avec les enfants, les autres chats et les chiens. Cependant, lorsqu’il le décide, il peut aussi garder son indépendance de tendre sauvage.

Revenir en haut Aller en bas
 
Skogkatt ou "Chat des Forêts Norvégiennes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Chats :: Présentations et questions-
Sauter vers: