Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Évènements  PublicationsPublications  Le PortailLe Portail  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les principales maladies affectant le serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franzi
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Poissons Dragon
Date d'inscription : 26/03/2006
Nombre de messages : 16335
Vos animaux : beaucoup et fourmis
Localisation : 59
Age : 53

Profil détaillé
Notes des admins:

MessageSujet: Les principales maladies affectant le serpent   Dim 24 Déc 2006 - 13:54

Anorexie
Stomatite ulcéreuse nécrotique
Abcès
Mue anormale
Constipation
Brûlures
Infections respiratoires
Rétention d'oeufs
Parasites
Régurgitation
Les serpents ont un métabolisme très lent, cela leur prend donc du temps avant qu'ils soient malades; mais cela prend également beaucoup de temps avant qu'ils guérissent. Les serpents ne souffrent à peu près jamais de carence nutritionnelle puisque leurs proies contiennent tout ce dont ils ont besoin. Cependant, certains serpents souffrent de cachexie (maigreur extrême), car leur propriétaire a été mal informé au sujet des portions à donner. Souvent, les marchands d'animaux veulent vendre et ne divulguent pas certaines informations. Ils disent souvent que le serpent à cet âge mange une pinkie (bébé souris) par semaine, ce qui est très peu. Ils ne disent pas que le serpent aura bientôt besoin de manger de plus grosses proies et bientôt même des souris ou des rats adultes, selon la grosseur du serpent. Le serpent peut également souffrir d'autres maladies de diverses causes. Dans ce texte seront traité les maladies les plus fréquentes chez les serpents pour plus de maladies ou plus de détail consulter un livre qui traite du sujet. Il en existe des tas qui sont de très grande qualité. Si vous voulez un bon petit livre, je vous conseille le livre what's wrong with my snake? C'est une bon livre écrit par un vétérinaire.

Anorexie (Le serpent refuse de manger ce qu'on lui donne.)
Il peut y avoir plusieurs causes à l'anorexie :

Le serpent habite dans un environnement trop stressant ou a été soumis à un stress important.
Les proies sont trop grosses, mortes, trop froides, trop chaudes, avariées, etc.
Le serpent est en hibernation (fréquent l'hivers même si le propriétaire n'a rien fait pour susciter l'hibernation).
Il a besoin d'un changement alimentaire.
Le serpent commence une mue (anorexie normale).
La température, l'humidité ou la photopériode sont inadéquats.
Il n'a pas d'abris pour se cacher.
Il n'a pas d'endroit pour s'enfouir (serpents fouisseurs) ou pas de branche pour grimper (serpents arboricoles).
Le terrarium est trop petit.
Toutes autres pathologies, car la première manifestation d'une maladie est habituellement l'anorexie.
Corrigez la cause. Vérifiez si tout dans l'environnement est adéquat et si ce n'est pas le cas changez-le. Si le problème dépend des proies, on peut changer de sorte (reptiles, oiseaux), essayer de chauffer le rongeur avant de le présenter au serpent, faire bouger le rongeur à l'aide d'une pince, on peut également faire dégongelé la proie dans du bouillon de bouillet et en dernier recours, lui présenter un rongeur vivant. Si tout vous semble correct et que votre serpent est tout de même anorexique, il a peut-être des vers ou une maladie plus grave. Vous pouvez faire faire une coprologie et un examen de santé par votre vétérinaire. Ce dernier pourra ensuite traiter votre reptile de façon adéquate. L'important est de choisir un vétérinaire compétant en médecine herpétologique. S'il a des parasites, le vétérinaire sera généralement en mesure de les détecter et de vous donner un vermifuge approprié.

Si cela ne fonctionne toujours pas, on essayera ensuite les antibiotiques et le Flagyl (métronidazole) qui est un produit qui tue les protozoaires. Souvent, lors de l'analyse de selles, on ne peut voir ces parasites, car ils sont très petits. Habituellement, ce traitement s'avère très efficace. Il ne fonctionnera cependant pas s'il y a une maladie plus grave en dessous de tout cela. Pendant que vous cherchez la cause et par le fait même le remède, gavez votre serpent. Ce qui signifie lui ouvrir la gueule et lui mettre le rongeur dans le fond de la gueule. Attention, demandez conseil avant d'effectuer cela pour ne pas risquer de blesser votre serpent.


Stomatite ulcéreuse nécrotique (mouth rot)
Cette maladie affecte malheureusement trop souvent les serpents. Le serpent ayant cette maladie présente des rougeurs, de petites taches de sang et des ulcères, dans la gueule. Il saigne facilement. Bien sûr, il ne s'alimente plus. À un stade plus avancé, il y a du mucus (filament épais) et même de la nécrose (tissu noir et mort) dans la gueule.

Cette maladie est causé soit par des bactéries, des virus ou des fongus. Plusieurs serpents ont beaucoup de bactéries dans la gueule et dans leur système respiratoire et le stress est la cause prinicale qui déclenche la maladie.

On commence par donner une sédation ou une anesthésie pour ne pas que le serpent ait trop mal, de plus ça l'immobilise. On nettoie ensuite la gueule avec un mélange de proviodine-iodé. Ensuite, on donne une injection d'ATB aux 72 heures, pendant au moins 5 semaines. On continue à débrider (laver la bouche avec proviodine-iode) tous les jours. Pour ne pas que notre serpent maigrisse trop, on doit le gaver (forcer à manger). Cette maladie est longue et difficile à traiter, donc son pronostic (chance de guérison) est assez sombre.


Abcès
Les abcès peuvent se former dans n'importe quel organe. C'est une petite bosse dure qui apparaît quelque part sur l'animal.

Il est causé par des bactéries provenant soit de l'environnement, soit de l'intérieur même du serpent. Les causes des abcès sont les mauvaises conditions environnementales.

Pour prévenir cette maladie, il faut fournir au serpent tout ce dont il a besoin et limiter le stress au maximum. Le traitement consiste à anesthésier l'animal ou le site de l'abcès, d'inciser l'abcès et de donner des antibiotiques.

Constipation
Pas tellement fréquent chez les serpents, mais peut quand même se produire. La constipation se produit lorsque le serpent mange, malgré lui, du substrat (fond de terrarium) en même temps qu'il mange une proie. Ce substrat se digère très mal et cause la constipation. On peut voir que le serpent est constipé quand il force, qu'il a l'abdomen dilaté et qu'il ne produit plus de fèces.

Pour prévenir cette maladie, il suffit de nourrir le serpent dans un bac sans substrat ou de placer la proie sur un endroit lisse où le serpent ne peut avaler autre chose que la proie. Pour diagnostiquer cette maladie, il faut palper son serpent.

Attention cependant, les boas et les pythons ne font pas des selles à toutes les semaines, ils ne sont pas toujours très régulier. Ils peuvent être deux semaines sans faire d'excrément sans être pour autant constipé. De plus, si votre serpent ne mange pas pour une raison ou pour une autre il est tout à fait normal qu'il ne défeque pas.

Si vous êtes certain que votre serpent souffre de constipation dû à l'ingestion de substrat, faites-lui prendre un bain d'eau tiède chaude. Les mouvements d'oscillation ainsi que l'eau aide généralement à faire évacuer. Sinon on peut faire un massage du ventre à la queue pour faire sortir ce qui bloque. Attention cependant à la pression exercée, vous seriez mieux de laisser faire cette étape par un vétérinaire. Si rien ne fonctionne, le serpent devra être opéré. Mais c'est rare, habituellement le massage fonctionne bien.


Brûlures
Les brûlure sont malheureusement trop fréquentes chez les serpents, puisque ceux-ci ont la fâcheuse habitude de se coucher au chaud très longtemps et de ne pas se rendre compte qu'ils sont en train de brûler. Les serpents sont brûlés par leur lampe chauffante, leur coussin chauffant ou une pierre chauffante.

Le traitement d'une brûlure est long. Il faut hydrater la brûlure tous les jours avec de l'eau tiède, afin d'enlever le tissu mort, mais également pour soulager le serpent. On doit, de plus, lui donner des fluides intracélomiques (Les vétérinaires sont aptes à vous donner les fluides nécessaires et vous donner la technique pour l'injection intracélomique de fluide.). On donne aussi des antibiotiques pour vaincre une infection secondaire. Après l'hydrothérapie, chaque jour, on doit mettre un bandage autour de la brûlure. L'Opsite© est un bandage liquide à vaporiser, très efficace pour ce type de problème.

Une brûlure prend beaucoup de temps à guérir, parfois il faut même gaver le serpent. Avant d'entreprendre ces traitements, changez les conditions du terrarium. La prévention demeure toujours ce qu'il y a de mieux. N'utilisez jamais de pierres chauffantes! Elles font habituellement plus de tort que de bien. La lampe chauffante doit être placée assez haut et il faut veiller à ce que le serpent ne puisse jamais y avoir accès directement. Les pad chauffant quant à eux chauffent beaucoup trop, on doit donc soit ne pas les coller directement sur la vitre, soit mettre une bonne grosse couche de subtrat pour éviter que le serpent ne se colle directement sur la vitre très chaude. Chaque espèce a des besoins spécifiques côté température et pour être correctement respecté, on devrait avoir au moins deux thermomètres par terrarium et vérifier les températures régulièrement.

(Haut de la page)
Infections respiratoires
Premièrement, les serpents n'ont pas de diaphragme et ne toussent donc pas. Les signes d'infection que votre serpent va démontrer sont plutôt des écoulements au niveau des narines. Parfois, le serpent aura les narines irritées (car elles coulent trop). Le serpent arrête de s'alimenter et commence à respirer la bouche ouverte, ou il gonflera. Le traitement consiste en des antibiotiques, des fluides et du gavage.

Rétention d'œufs
La rétention d'œufs signifie que la femelle a dépassé de quelques jours la date où elle devait pondre et qu'elle ne semble pas capable de le faire. Habituellement, les serpents ne font pas de rétention d'œufs par manque de calcium puisqu'ils ont une alimentation bien équilibrée. Cependant, il arrive que la femelle, trop épuisée, n'arrive plus à faire sortir les œufs. Si la femelle n'a pas d'endroit pour déposer ses oeufs, il y a également de forts risques pour qu'elle fasse une rétention d'oeufs. Pour traiter cela certain conseille cette procédure :«Commencez par lui donner à manger. Attendez deux jours. Si la femelle ne semble toujours pas apte à expulser ses œufs, massez-la, pas trop fort, pour ne pas casser les œufs : vous pourriez tuer votre serpent ainsi. Si en massant les œufs ne sortent toujours pas, plongez la future maman dans un bac d'eau tiède pendant quelques heures et surveillez-la bien. Ensuite, vous pouvez lubrifier son cloaque avec de l'huile végétale et recommencer le massage.» Moi je conseille plutôt d'aller voir un vétérinaire compétant en médecine herpétologique.

Parasites

Problème très important et très fréquent.

Les parasites intestinaux : (vers ronds, vers à crochets, coccidies, etc.) Pour savoir si votre serpent a un type de parasite, il suffit de faire une coprologie (analyse de selle au microscope). Ensuite, s'il en a, il faudra lui donner du vermifuge (généralement du Panacur pour les vers et des Sulfa pour les coccidies). D'autres parasites intestinaux, qui causent souvent de l'anorexie, sont les protozoaires. Ce sont de minuscules parasites intestinaux (beaucoup plus petits que les vers et difficilement détectables au microscope). Pour le traitement, il faut lui donner du Métronidazole (produit contre les protozoaires).

Les parasites de corps : Les mites sont les parasites le plus fréquemment rencontrés chez les serpents. Le serpent avec des mites passe ses journées dans son bac d'eau, on ne voit que ses deux petites narines qui respirent en dehors. De cette façon, le serpent tue les mites qui lui empoisonnent l'existence, mais, malheureusement, il en reste toujours. Vous pouvez voir ces dernières mortes, dans le fond du bac d'eau ou même les voir vivantes en train de se balader sur votre serpent ou sur vous-même. Les mites se logent entre les écailles et causent même des problèmes de mue. Pour traiter cela, il suffit de diluer 0.5ml d'Ivermectin (vendu uniquement chez les vétérinaire) dans 1000ml d'eau et de vaporiser le serpent ainsi que son terrarium (le terrarium devrait être le plus simple possible, essuis-tout comme substrat et aucun décors mis à part peut-être une petite chachette très facile à laver). On laisse agir 15 minutes et on essuis le serpent et on rince son terrarium. On doit répéter deux autres fois à 7 jours d'intervalle. Ce genre de problème peut être très long à traiter, mais avec l'Ivermectin (Ivomec), généralement les résultats sont excellents! Il existe d'autres méthodes pour traiter les mites, telles que le vapona, l'huile d'olive, le nix, etc. Pour l'avoir essayé moi-même, je conseille l'Ivermectin. Les mites sont très contagieuses d'un reptile à l'autre, alors faites attention de bien faire vos quarantaines, sinon vous aurez une infestation (si vous avez plusieurs reptiles) assez catastrophique de mites. Ne vous en faite cependant pas pour votre chien ou votre chat, ces mites ne sont spécifiques qu'aux reptiles. Dans les parasites de corps, on retrouve également les tiques. Ces dernières sont beaucoup plus grosses que les mites et il faut les enlever une à une avec une pince en prenant soin de bien enlever la tête. On conseille de mettre de l'alcool sur la mite avant de l'enlever, l'alcool rend la tique mal en point et l'extraction est par la suite plus facile. Certaines tiques lâchent prise juste avec l'alcool.
(Haut de la page)
Régurgitation
Elle n'est pas une maladie en tant que telle, mais n'est certainement pas normale. Le serpent peut vomir, car vous l'avez manipulé après un repas lorsqu'il avait besoin de digérer. Le stress est vraiment la première cause de régurgitation. La température trop basse ou trop haute est aussi une cause. Si vous gardez la température de votre serpent aux alentours de 19°C, votre serpent vomira sans doute son repas. Il ne peut digérer à cause de la température trop basse : la nourriture fermentera au lieu de se digérer et pourra entraîner la mort du serpent. Il est donc préférable qu'il vomisse. La dernière cause de régurgitation est le volume des proies. Parfois, les jeunes serpents ont tendance à essayer d'avaler des proies trop grosses et les vomissent, alors choisissez la taille des proies avec soin.


Copyright © 2001-2006, Les animaux exotiques / Carole Boissonneault. Tous droits réservés

______________________________________________
.
.
.
.
.
ceux qui me lisent n'oubliez pas que le forum a besoin d'une équipe pour le bon fonctionnement de celui-ci , moderations ou autre proposez moi votre aide

merci

votez pour le forum ici :  http://www.weborama.fr/?id_vote=334925


Revenir en haut Aller en bas
 
Les principales maladies affectant le serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Reptiles :: Fiches conseils-
Sauter vers: