Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Le PortailLe Portail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lampropeltis getulus californiae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jimmy
Invité



MessageSujet: Lampropeltis getulus californiae   Sam 28 Oct 2006 - 14:09

Lampropeltis getulus californiae

Nom commun : serpent-roi de Californie

Répartition/Biotope : sud-ouest des Etats-Unis/ dans les forêts de conifères, prés des rivières, dans les milieux secs et les zones rocheuses, voire même les zones désertiques.

Taille adulte : de 0.9 à 1.6 m, moyenne de 1.3m

Température : Point chaud/Point froid
jour : 31°C/26°C
nuit : 26°C/24°C

Humidité : 50 à 70 %

Eclairage : Pas indispensable si cycle jour/nuit est respecté par lumière du soleil

Difficulté :
adulte : 1 sur 5
juvénile : 1 sur 5

Description et biologie : c'est un animal massif dont la tête paraît peu détachée par rapport au reste du corps. Deux formes de dessins se rencontrent à l'état sauvage, la forme lignée et la forme annelée. La coloration va varier en fonction de la zone géographique où évolue le serpent. Elle pourra être marron et crème, noire et jaune ou noire et blanche.
A ce jour, beaucoup de mutations sont disponibles, changeant les couleurs ou les motifs. Les plus fréquentes sont les albinos, les désertiques "50/50" et les "bananes".

Lampropeltis g californiae ligné :





Lampropeltis g californiae annelé :





Terrarium : c'est un serpent terrestre qui nécessite un terra de 80x40x40 pour les adultes. Cet habitat sera équipé d'un câble (ou tapis) chauffant, piloté par un thermostat et réparti sur les 2/3 du terra, d'une gamelle d'eau et d'une cachette.

Maintenance : excellent mangeur, robuste, il est sans doute un des serpents les plus facile à élever. Attention cette éspèce est ophiophage, c'est à dire qu'il n'hésite pas à manger ses proches, donc il est important de le maintenir seul.

Reproduction : le serpent roi de Californie est probablement le serpent le plus commun en captivité. Sa coloration attrayante et son caractère généralement doux, fait de lui un bon sujet même pour les jeunes qui débutent avec les serpents, il est très facile à nourrir et il se reproduit avec une extrême facilité en captivité. Pour reproduire ce serpent, avec succès, il faut s'assurer d'avoir en sa possession un couple mature. Cela veut dire un mâle de 60 à 70 cm et une femelle de 70 à 80 cm. Il atteint cette taille en 2 ans s'il est nourri de façon normale. Tout d'abord, il faut prendre soin de bien nourrir le couple tout l'été pour s'assurer qu'il a un petit surplus de gras à l'automne. À partir du premier novembre, il faut le faire jeûner jusqu'au premier décembre. Au premier décembre, nous pouvons commencer à le refroidir. C'est pour cette raison qu'il faut le faire jeûner car un serpent qui est refroidi le ventre plein, est voué à une mort certaine. Il faut baisser la température de façon graduelle, c'est à dire 2 ou 3 degrés par 2 ou 3 jours, jusqu'à ce que la température soit autour de 10 à 12 degrés Celsius. A partir de ce moment, il faut le garder à l'obscurité et le déranger le moins possible. Il faut quand même faire une inspection de routine chaque semaine pour s'assurer que tout va bien. Pendant cette période, le serpent demeure actif, boit et mue régulièrement. Il faut simplement s'assurer que le plat d'eau n'est pas à sec et que le serpent ne passe pas tout son temps à tremper dedans car il pourrait développer des problèmes respiratoires. Il restera en hibernation pendant 2 à 3 mois. À la fin de février, vous pouvez le réveiller tranquillement. Il suffit de suivre le même procédé que pour le refroidir mais à l'inverse. Lorsque sorti d'hibernation, il faut le nourrir. Attention de ne pas donner de proies trop grosses au début car il a l'estomac paresseux dû au grand jeûne qu'il vient de subir. Après 2 repas, donc 2 semaines, vous pouvez introduire le mâle dans le terrarium de la femelle. Il est possible que les serpents commencent à se courtiser tout de suite. Surveillez tout de même de près pour qu'ils ne décident pas de s'entre dévorer car la faim est parfois plus grande que le besoin de s'accoupler. S'ils ne semblent pas intéressés par l'accouplement, ne vous découragez pas. Attendez simplement que la femelle aie fait une mue et remettez-les ensemble. Gardez les dans la même cage pour au moins 2 semaines mais en les séparant à tous les 4 jours pour essayer de les nourrir. De cette façon, les chances d'ophiophagie sont réduites. Les 2 semaines écoulées, vous devez maintenant les séparer pour de bon. A partir de ce moment, nourrissez votre femelle généreusement car elle est probablement pleine d'oeufs et elle aura besoin de force pour le travail qui l'attend. Suite à l'accouplement, il s'écoule 2 mois avant que la femelle ponde. Vous devriez mettre une boîte de ponte, à sa disposition, après 1 mois de gestation pour lui donner le temps de s'y familiariser. Comme boîte de ponte, vous pouvez utiliser un plat de plastique de type boîte à soulier, dans lequel vous faites un trou assez grand pour qu'elle puisse y entrer facilement. Il suffit de remplir cette boîte avec de la vermiculite ou de la mousse de sphaigne humide pour convaincre la femelle d'y déposer ses oeufs. Elle fera une mue 7 à 20 jours avant de pondre alors surveillez-la de près.

L'accouplement et la ponte terminés, il reste à faire éclore les précieux oeufs. L'incubation se fait dans une boîte, de même type que la boîte de ponte, remplie vermiculite humide. La ration de vermiculite est 2 fois supérieure à la ration d'eau, c'est à dire 2 tasses de vermiculite pour 1 tasse d'eau. Il faut simplement faire quelques petits trous dans la boîte d'incubation et s'assurer que le tout reste humide 80 à 100% d'humidité est nécessaire à l'incubation des oeufs. La boîte doit être mise à un endroit chaud, entre 28 et 30 degrés Celsius, et obscur. Vérifiez régulièrement la boîte pour que le taux d'humidité ne baisse pas trop car les oeufs seraient gâchés ou du moins endommagés. Environ 2 mois plus tard, votre patience devrait être récompensée par une multitude de bébés. Vous pouvez vous attendre à ce moment à une grande surprise. Les bébés d'une même portée peuvent avoir n'importe quelle des pigmentations décrites précédemment. Quelques jours après la naissance, vous pouvez sortir les bébés de la boîte de ponte, pour les installer individuellement dans des plats de plastique avec plusieurs trous d'aération. Comme substrat, mettez du papier essuie-tout. Ajoutez aussi un petit plat d'eau. Environ 7 jours après leur naissance, les bébés font leur première mue. C'est après cette mue qu'ils sont les plus susceptibles de commencer à manger. Vous pouvez leur offrir des souris naissantes décongelées. S'ils refusent de manger, attendez quelques jours et essayez de nouveau avec des souris naissantes mais vivantes. A ce stade, les serpenteaux devraient tous s'alimenter d'eux-mêmes.

Atlas de la terrariophilie , volume 1 , serpents
valko64
Revenir en haut Aller en bas
 
Lampropeltis getulus californiae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Reptiles :: Fiches espèces-
Sauter vers: