Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Le PortailLe Portail  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Différentes maladies communes chez le chien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cass52
Réservé
Réservé
avatar

Féminin
Capricorne Chat
Date d'inscription : 01/03/2015
Nombre de messages : 480
Vos animaux : Chat, aquariums
Profession : Étudiante
Age : 17

Profil détaillé
Notes des admins:

MessageSujet: Différentes maladies communes chez le chien.   Ven 24 Avr 2015 - 14:20

Différentes maladies communes chez le chien.






La dilatation torsion de l'estomac
La dilatation torsion de l'estomac est une affection extrêmement grave, souvent mortelle.
Elle est le plus souvent l'apanage des grandes races (boxers, bergers allemands, terre-neuves, Saint-Bernard, berger des Pyrénées, Leonberg, dogues allemands et molosses).
Cette affection nécessite l'intervention du vétérinaire en urgence. 
Surviennent dans les heures qui suivent le repas :
de l'inquiétude, des tentatives de vomissement, un léger ballonnement. 
Pour l'éviter il faut impérativement respecter quelques règles:
- ne donner que des aliments de haute digestibilité, adaptés au profil de l'animal.
En raison de l'importance de ce choix il ne faut pas hésiter à demander l'avis du vétérinaire.
- positionner le récipient contenant le repas à hauteur de la poitrine du chien.
- mettre de l'eau claire à disposition toute la journée (et pas seulement après le repas).
- ne jamais faire jouer ou courir le chien pendant les deux heures qui suivent le repas.






L'otite
Une otite se caractérise par une inflammation et/ou une infection du pavillon ou du conduit auditif et il n'existe pas une mais plusieurs otites, que l'on distingue suivant l'origine du problème. 
Les otites parasitaires
Cette otite est due à un parasite (la gale d'oreille) qui se multiplie dans le conduit auditif en se nourrissant du cérumen qu'il contient. Ces parasites produisent des saletés noirâtres ou marrons caractéristiques dans le conduit auditif. 
Les otites infectieuses
Elles se caractérisent par la présence de pus et parfois de saignements dans le conduit. Elles peuvent avoir pour origine un coup de froid, lorsque le chien est resté longtemps la tête à la fenêtre de la voiture par exemple ou être dues à des macérations. Ces problèmes de macération concernent surtout les races à oreilles tombantes qui empêchent la bonne ventilation du conduit auriculaire. 
Les otites allergiques
Ces otites étant d'origine allergique, elles auront tendance à réapparaître régulièrement tant que l'origine de cette allergie n'aura pas été diagnostiquée. Elles se traduisent par des rougeurs et des démangeaisons qui indisposent fortement le chien. 
Les otites mycosiques
Elle est pour origine un champignon microscopique. 
 *Consulter le vétérinaire 
Dans tous les cas, l'otite dont souffre votre chien est douloureuse, handicapante et ne se soignera certainement pas toute seule. Vous devez donc impérativement consulter votre vétérinaire qui prescrira un traitement adapté. Quel qu'il soit, soigner votre chien sera d'autant plus facile qu'il aura été habitué dès son plus jeune âge à se faire nettoyer les oreilles, ce qui n'est jamais totalement inutile.







Cryptorchidie
Si l'un des testicules de votre chien de plus de 4 mois n'est ni visible, ni palpable, il est peut-être atteint de cryptorchidie. La stérilisation de votre ami est dès lors indispensable afin d'éviter les conséquences néfastes liées à cette anomalie.
Les testicules du chiot, avant et après sa naissance :
Chez les fœtus mâles, les testicules se trouvent dans l'abdomen. Lors de la naissance du chiot, ils descendent vers les bourses, à l'extérieur de l'abdomen, en passant à travers un orifice nommé "canal inguinal" qui abritera notamment par la suite les vaisseaux sanguins nourrissant les testicules. Ainsi, les deux testicules terminent normalement leur descente dès l'âge de 10 jours. Cependant, jusqu'à l'âge de 10 semaines, leur palpation est parfois difficile à cause de leur petite taille et de la graisse se trouvant dans les bourses.
Si tout se passe bien, les testicules doivent dès lors être palpables chez les chiots de 3 mois. Cependant, dans certains cas, les testicules restent dans l'abdomen ou dans le canal qui devrait normalement permettre leur descente. Ainsi, s'ils ne sont pas complètement descendus à 4 mois, le chiot est victime d'une anomalie appelée "cryptorchidie". Elle peut affecter les deux testicules, mais souvent, la maladie ne concerne qu'un seul organe.
Cette anomalie est héréditaire et fait partie des vices rédhibitoires chez les chiens. 
Conséquences :
Contrairement aux testicules correctement logés dans leurs bourses, les testicules se trouvant dans l'abdomen ne produisent pas de spermatozoïdes mais uniquement de la testostérone, parfois en quantité anormalement élevée. Cette situation induit souvent une modification du comportement se manifestant par de l'agressivité ou par une libido anormalement élevée. De plus, les animaux souffrant de cryptorchidie bilatérale sont en général stériles, à l'opposé de ceux possédant un testicule normal. Ces derniers sont dès lors capables de se reproduire et peuvent transmettre l'anomalie à leur descendance!
Enfin, les testicules se trouvant dans une position anormale peuvent être le siège de phénomènes tumoraux chez les chiens de plus de 18 mois. Les tumeurs des testicules mettent en péril la vie des chiens qui en sont atteints notamment à cause du risque de métastases des tumeurs malignes ou de compression des autres organes de l'abdomen lorsque la tumeur grossit.
Le traitement est chirurgical
Afin d'éviter les désagréments cités plus haut, il est utile de stériliser (ôter les 2 testicules) les chiens victimes de cryptorchidie. Il existe également des traitements hormonaux destinés à faire descendre les testicules mais ils sont souvent inefficaces et sont en outre à proscrire absolument, car ils permettraient aux chiens atteints de transmettre leur anomalie.






Le cancer de la prostate
Les chiens à risque 
Les chiens mâles non stérilisés (non castrés) sont plus vulnérables aux problèmes de prostate en raison des effets à long terme de la testostérone sur cette glande. Elle peut en effet causer une hypertrophie prostatique bénigne chez les chiens âgés, c'est-à-dire un grossissement non cancéreux de la glande. 
Malheureusement, le mal ne s'arrête souvent pas là puisqu'une prostate hypertrophiée peut s'infecter car la circulation sanguine y est moins efficace. Des bactéries peuvent alors s'y loger, provoquant une infection difficile à circonscrire et à enrayer. 
Mieux vaut prévenir que guérir
 
Vous l'aurez compris, le meilleur moyen de prévenir le cancer de la prostate chez votre compagnon demeure la castration, à moins que vous ne le destiniez à un programme d'élevage. Il est bien sûr possible de le faire se reproduire une ou plusieurs fois avant de procéder à cette stérilisation. 
L'opération 
Aucune intervention chirurgicale, aucune anesthésie et aucun médicament ne sont totalement sans risques. Aussi, si vous vous inquiétez de la dangerosité d'une telle opération, n'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Il saura vous renseigner et vous réconforter. Il vous expliquera toutes les étapes de l'intervention. 
L'opération en elle-même prendra une quinzaine de minutes et les complications sont rares. 10 jours après l'intervention, votre vétérinaire vous convoquera pour une consultation de suivi afin de s'assurer que tout se passe correctement.







Démodécie
Qu'est ce que la démodécie ? A quoi est-elle due ?
La démodécie est une maladie de peau touchant le chien, qui est due à l'infestation des follicules pileux par un parasite. Ce parasite est un acarien microscopique, appelé Demodex canis. Celui-ci a une forme particulière allongée (forme en cigare).
Cette maladie touche principalement les jeunes chiens, qui sont contaminés, pendant les premiers mois de leur vie, par contact avec la mère lors de l'allaitement (les chiots nouveaux-nés ne sont en effet pas infestés). 
Beaucoup de chiens sont infestés par ce parasite sans exprimer de signes cliniques. Il existe en effet 85% de chiens porteurs sains de ce parasite. Seuls quelques chiens porteurs expriment des signes cliniques : ceci est dû au fait que ces chiens ont un système immunitaire peu performant ou déficient. La maladie survient alors chez des chiots qui ont entre trois et douze mois.
Il arrive toutefois que des chiens âgés expriment la maladie soit à la suite d'une immunodéficience, soit secondairement à une autre maladie (dysendocrinie, atteinte tumorale).
Enfin, certaines races sont prédisposées à cette maladie : Shar-peï, Beagle, Boxer, Westie, Scottish terrier, Teckel, Chow-Chow, Colley, Dalmatien, Dogue Allemand, Berger Allemand et Braque de Weimar.
Les symptômes de la maladie
Les lésions dermatologiques principales lors de démodécie sont des pertes de poils circonscrites ou étendues. On observe aussi souvent des squames (pellicules). Parfois, la démodécie est compliquée par l'apparition d'une surinfection bactérienne de la peau (on parle alors de pyodémodécie) ou par une réaction inflammatoire cutanée importante. 
Il existe plusieurs formes de démodécie :

la démodécie sèche.
Celle-ci se divise elle-même en une forme localisée (lésions sur les membres, au niveau des espaces inter-digités notamment, et sur la face, principalement autour des yeux) et une forme disséminée (dépilations diffuses, séborrhée, forte odeur cutanée…). En général, on n'observe pas de démangeaisons.
la démodécie suppurée ou pyodémodécie.
Cette forme grave survient lorsque la démodécie sèche se complique d'une infection cutanée bactérienne très importante. On note alors la présence d'une pyodermite profonde, ayant pour origine principale une infection par des staphylocoques.
La peau devient suintante et se couvre de croûtes. On observe aussi des démangeaisons importantes et une hyperkératose.
Il arrive que la maladie soit tellement grave qu'elle se répercute sur l'état général de l'animal. Le chien devient alors abattu, amaigri et déshydraté. Parfois, la mort survient.
Le diagnostic de la démodécie
Celui-ci est assez simple. Il repose, en effet, sur la réalisation de raclages cutanés au niveau des lésions (on prélève un peu de peau en raclant celle-ci jusqu'aux follicules pileux, avec une lame de scalpel par exemple) et sur l'observation au microscope du parasite.
Le parasite est aussi visible sur des biopsies cutanées.
Le traitement de la démodécie
Le traitement peut être réalisé de diverses façons.
Pour se débarrasser complètement du parasite, il faut soit donner des comprimés actifs contre le Demodex, soit réaliser des bains acaricides détruisant le Demodex (avec une lotion à diluer dans de l'eau). Les bains doivent être donnés une fois tous les quinze jours jusqu'à la guérison. Il est recommandé de porter des gants lors des applications.
Quel que soit le type de traitement effectué, la durée de celui-ci est toujours très longue. En effet, il faut compter entre 2 et 4 mois pour obtenir une guérison complète. 
Un contrôle régulier devra être réalisé en effectuant des raclages cutanés. Le traitement pourra être arrêté si on n'observe plus de parasites sur deux raclages réalisés à une semaine d'intervalle. De plus, des contrôles réguliers devront être effectués dans les mois qui suivent l'arrêt du traitement afin de vérifier que la guérison est bien complète.
Les récidives sont peu fréquentes (10% des cas). Il faut alors traiter à nouveau. Les chiennes en chaleurs ou gestantes peuvent présenter une récidive. Il convient de toutes façons de les retirer de la reproduction pour éviter qu'elles ne transmettent le parasite aux chiots.
En cas de forte infection cutanée lors de pyodémodécie, il faut réaliser une antibiothérapie par voie générale (si possible après avoir effectué un antibiogramme : recherche des bactéries et des antibiotiques auxquels elles sont sensibles).
Revenir en haut Aller en bas
 
Différentes maladies communes chez le chien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Chiens :: Fiches conseils-
Sauter vers: