Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Évènements  PublicationsPublications  Le PortailLe Portail  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fauve de bourgogne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cass52
Réservé
Réservé
avatar

Féminin
Capricorne Chat
Date d'inscription : 01/03/2015
Nombre de messages : 480
Vos animaux : Chat, aquariums
Profession : Étudiante
Age : 18

Profil détaillé
Notes des admins:

MessageSujet: Fauve de bourgogne   Jeu 23 Avr 2015 - 21:50

le Fauve de Bourgogne 
Éléments constitutifs.




TETE, YEUX ET OREILLES

Tête : bien collée au corps, forte et large, ronde et non busquée (courbure bombée) chez le mâle, elle présente plus de finesse générale chez la femelle, paraissant ainsi légèrement plus allongée chez cette dernière. La tête comprend la face, le front et le crâne. La face s'étend d'avant en arrière des maxillaires supérieurs et inférieurs jusqu'en partie haute (caudale) des os nasaux constituant le chanfrein et déborde sur les côtés jusqu'aux os des pommettes. L'os frontal, sous lequel est situé l'orbite oculaire, entame la partie du crâne constituée également des os pariétaux, de l'os occipital qui s'articule sur la première vertèbre et des os temporaux latéraux dotés chacun d'un orifice : le trou auditif. Sa configuration laisse apparaître un front large, un chanfrein plat, un nez assez prononcé. La tête se termine par les lèvres supérieures et inférieures. Latéralement, les joues sont bien remplies.

Yeux : les yeux bien ouverts sont vifs et expressifs. Ils ne doivent jamais être trop proéminents ni trop enfoncés. L'iris des yeux est brunâtre.


Oreilles :
 robustes, pourvues de puissantes attaches cartilagineuses, tout particulièrement à leur base, velues, sont bien serrées. Elles doivent être portées bien droites, s'écartant légèrement en "V" à leur sommet. A leurs extrémités elles sont de forme arrondie. D'un développement approprié au type, leur longueur idéale se situe entre 11,5 cm et 12,5 cm. La longueur minimale ne doit pas être inférieure à 11 cm et la longueur maximale ne doit pas dépasser 13 cm.


CORPS

Le corps se compose d'un avant-train, d'un arrière-train, de membres antérieurs, de membres postérieurs. Ce corps présente une ligne dorsale s'étendant de la nuque à la croupe où se poursuit la colonne vertébrale charpentée par douze vertèbres thoraciques, puis sept lombaires. Sa trajectoire est régulière, plus ou moins incurvée, sans aucun affaissement ou saillie. Vue de dessus, cette ligne dorsale a une largeur quasiment identique sur toute son étendue avec toutefois un épaississement des masses musculaires au niveau du râble. 

Avant-train : il est d'une largeur sensiblement égale à celle de l'arrière-train. Les épaules fortement développées en largeur, sont bien serrées au corps. La poitrine est large et ne doit jamais laisser apparaître un sternum saillant. Les côtes forment une cage thoracique ample. Elles font la jonction, d'une part, avec les épaules puissamment développées tout en étant bien attachées au corps, d'autre part, avec la partie postérieure du corps : hanches, régions fessières et cuisses bien arrondies. Ces épaules doivent toujours être bien serrées au corps, une disposition qui rend peu perceptible le mouvement des scapulas (l'équivalent animal des omoplates de l'homme) dont les fosses sont garnies de muscles. Elles se prolongent par un bras musclé dont l'os est l'humérus. Le cou où débute la colonne vertébrale avec sept vertèbres cervicales doit être court et suffisamment musclé assurant le passage sans transition perceptible de la tête au tronc, présente ainsi une nuque forte et peu apparente. Le fanon pour autant qu'il soit admis chez la femelle est aussi peu développé que possible ; il doit rester simple, bien arrondi, non dévié et être porté vers le haut de la gorge. Le fanon résulte d'un décollement transversal de la peau qui se fait plus lâche. 

Arrière-train : bien développé, musclé et rempli, sans saillies osseuses, présente, aussi bien vu de côté que vu de dessus, un arrondi harmonieux. La ligne dorsale, faisant suite à une nuque forte et courte, est légèrement bombée et se termine en une inclinaison assez prononcée pour former une croupe pleine et arrondie. Cette croupe est supportée par quatre vertèbres sacrées soudées ainsi que par les os du bassin auxquels s'ajoutent les premières vertèbres coccygiennes. Le râble est très épais. La queue prend naissance à la base de la croupe, d'une longueur proportionnée à la taille du sujet, elle est portée droite et bien serrée contre la région fessière de l'animal. 

Membres antérieurs :
 robustes, courts et droits, écartés selon la largeur de la poitrine, reposent correctement sur cinq doigts pourvus d'ongles de couleur corne, plus ou moins foncée, sans cependant être noirs. 

Membres postérieurs :
 ils doivent être forts et être bien d'aplomb. Les cuisses, bien serrées au corps ne doivent jamais faire saillie. Ces membres se terminent par quatre doigts pourvus d'ongles de couleur corne, plus ou moins foncée, sans cependant être noirs. 


DIMORPHISME SEXUEL 
Mâle (par rapport à la femelle) :
· La tête est plus développée, plus large, aux maxillaires bien prononcés.
· La poitrine est plus large, le corps plus trapu et les membres plus musclés.
· La peau devient plus épaisse avec l'âge.
· Le poids du mâle doit être légèrement inférieur à celui de la femelle.
Femelle (par rapport au mâle) :
· La tête est plus fine.
· Le corps est légèrement plus allongé avec une ossature plus fine.
· Vue de dessus, le corps doit être de forme, quelque peu, triangulé, avec un bassin assez large.




Sources bibliographiques :
· Les lapins de race, spécificités zoologiques, standards officiels 2000 de la Fédération Française de Cuniculture (FFC).
· Standards officiels 1990 des races de lapins et cobayes ; document édité par l'Union des Fédérations Wallonnes d'Aviculture et de Cuniculture.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fauve de bourgogne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Rongeurs, Mustélidés et Lagomorphes :: Fiches espèces-
Sauter vers: