Animaux de Compagnie

Forum sur les animaux
 
AccueilAccueil  Évènements  PublicationsPublications  Le PortailLe Portail  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lapin domestique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
molurus
Papoteur
Papoteur
avatar

Féminin
Cancer Rat
Date d'inscription : 30/04/2006
Nombre de messages : 706
Vos animaux : chiens, lapins, serpents, lézards, souris, rats
Localisation : lille
Profession : laborantine
Age : 33

MessageSujet: Lapin domestique   Lun 1 Mai 2006 - 20:55

Fiche d'identité

- Classification : mammifère
- Famille : lagomorphe
- Alimentation : herbivore
- Habitat : cage ou liberté
- Reproduction : à partir de 4 à 6 mois
- Gestation : 3O jours
- Sevrage : 1 mois environ
- Longévité : jusqu'à 10 ans


Reproduction:

Adulte à 4 mois environ, la femelle a des chaleurs variables selon la température extérieure et la luminosité (la période la plus propice étant le printemps). L'ovulation est provoquée par l'accouplement.
Parce que c’est épuisant, mais aussi parce que ça peut entraîner des graves déformations chez ces jeunes femelles qui n’ont pas encore finit de grandir, il convient d’attendre le 7iéme ou même le 8ième mois avant de faire faire une première portée.
On attendra pour sa part que le mâle ait au moins 6 mois.
La lapine se fabrique un nid dans le fond du clapier avec de la paille propre, et des poils qu'elle s'arrache du ventre pour dégager ses mamelles et protéger sa progéniture du froid. Elle donne en général naissance à 2 à 8 petits, qui sont aussitôt recouverts de paille et de poils maternels.
Les lapereaux naissent sans poils, sans dents et les yeux fermés. Ils ne s'aventurent en dehors du nid que vers l'âge de 2 à 3 semaines (suivant la température extérieure).
Les lapereaux ne tètent qu'une fois par jour et peuvent être sevrés à partir d'un mois  
Le mâle est toujours prêt à s'accoupler.


Alimentation:

Les lapins étant très fragiles, l'alimentation est très importante. S'ils se contentent de granulés complets dans les élevages, une ration alimentaire variée mêlant granulés et légumes leur assurera une bonne santé.


Ses qualités:

La lapine est une bonne mère.
Les lapins reconnaissent bien la personne qui s'occupe d'eux, et se laissent, avec du temps, assez facilement domestiquer, comme un chat.
Ils sont très propres et organisés.


Ses défauts:

Attention au traumatisme, bien que la lapine soit une bonne mère, le manque d'eau (une lapine allaitante peu boire jusqu'à 4 litres d'eau par jour) ou un bruit, un chien, des mouvements trop brusques près des clapiers... peuvent la conduire au cannibalisme et donc à manger ses petits.
L'intrusion de l'éleveur dans le nid (pour vérifier si tout va bien ou compter les petits) peut aussi provoquer cet accident pour cette raison, il est préférable de faire confiance à la lapine. Néanmoins si cela est vraiment nécessaire, il faut y aller tout doucement, parler à la lapine, avoir des gestes très lents et prendre des crottes de la mère pour s'en frotter les mains (ceci permettant aux mains d'avoir la même odeur que la mère).


Un peu de science:

Le lapin est un mammifère, c'est un lagomorphe et non un rongeur. Les lagomorphes (famille des lièvres) ont, sur la machoire supérieure, deux paires d'incisives qui ne cessent de pousser (les rongeurs en n'ont qu'une paire).
Il possède un très long intestin (3 m de long) donc attention aux maladies parasitaires, comme nous l'avons vu précédemment il a besoin d'une bonne hygiène de paille, d'abreuvoir et de mangeoire.
Autre particularité, le lapin est un coprophage...
Il détache des petits bouts de nourriture avec ses incisives, mâche avec ses prémolaires et molaires. La nourriture passe dans l'estomac et dans les intestins, mais une partie reste stockée dans le caecum (prononcer saicom) où, grâce à l'action de bactéries, des vitamines et des matières azotées sont produites. Ensuite, le contenu du caecum passe dans le gros intestin d'où il sort en forme de crottes molles par l'anus. Elles sont sucées à leur sortie par le lapin, et passent dans l'estomac sans être mâchées.
Le lapin produit donc deux sortes de crottes :
- molles, celles qu'il suce dès la sortie de son anus et qui lui apporte un complément de nutrition.
- dures en forme de petites billes, qui sont ses excréments.


Différentes races:

- races géantes :
le géant des flandres 8 kg
le géant du bouscat 7 kg
- races moyennes :
le fauve de bourgogne 5 kg
le bleu de vienne 5 kg
- races naines :
le petit russe 2 kg
le polonais 1,5 kg


Pour la petite histoire:

La myxomatose, la maladie qui a ravagé et ravage encore les colonies de lapins n'est pas due à dame nature mais à un apprenti sorcier....
Lorsque les lapins étaient encore très nombreux et ravageaient les cultures, il y a 40 ans, un professeur de l'académie de médecine se procura le virus d'une maladie qui avait détruit des colonies de lapins au Brésil. Dans quel but ?
Des lapins avaient élu domicile dans son jardin et attaquaient les plantations, espérant être débarrassé grâce à ce virus à contagion rapide, il inocula donc à un couple le virus.
Le résultat fut au-dessus de ses espérance, des milliers de lapin furent contaminés, et la myxomatose devint un véritable fléau pour les populations de lapins.
Depuis, un vaccin a été mis au point et permet de protéger les lapins d'élevage mais les sauvages eux, n'échappent pas au virus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lapin domestique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux de Compagnie :: Les animaux :: Rongeurs, Mustélidés et Lagomorphes :: Fiches espèces-
Sauter vers: